Tout savoir sur l’onglet Idées de contenu

Pour trouver des idées de contenus à créer, développer vos parts de marché SEO et booster vos performances !

IMPORTANT :  La fonctionnalité des Idées de contenu est actuellement au statut Bêta au sein de Semji. Cela signifie que la fonctionnalité est nouvelle, et encore au stade de test. Elle est ouverte aux utilisateurs pour qu’ils puissent contribuer à son amélioration en envoyant des feedbacks à notre équipe de développement. Cet article est susceptible d’évoluer à plusieurs reprises dans les semaines à venir. 

A quoi sert l’onglet Idées de contenu ?

A partir d’une thématique ou d’un mot-clé générique, le module Idées de contenu vous permet d’identifier facilement des mots-clés annexes qui ont un intérêt stratégique pour vos performances SEO. Il s’agit donc de mots-clés à cibler à travers la production de nouveaux contenus

Grâce à la technologie Semji, qui identifie les intentions de recherche, les dédoublonne, les clusterise, et calcule un potentiel de gains SEO, ce module améliore la phase de recherche de mots-clés, une étape-clé de votre stratégie SEO. Traditionnellement réalisée avec des outils comme Semrush ou Ahrefs, la recherche de mots-clés peut être chronophage et imprécise : 

  • certains mots-clés sont compliqués à interpréter du point de vue de l’intention qu’ils visent et du type de contenu à leur associer ; 
  • certains mots-clés sont redondants et il faut prendre le temps de les exclure ; 
  • certains mots-clés positionnent déjà un contenu existant, et il faut alors croiser plusieurs exports de données pour les identifier.

D’après tous ces constats, Semji a développé la fonctionnalité des Idées de contenu pour permettre un gain de temps important et faciliter la prise de décisions lors de cette étape stratégique. 

Pour juger par vous-même de l’intérêt stratégique de chaque mot-clé proposé et faire votre sélection, Semji vous fournit plusieurs données : 

  • le volume de recherche du mot-clé ; 
  • la tendance de recherche de ce mot-clé sur les 12 derniers mois ; 
  • la difficulté du mot-clé (Basse, Moyenne, Haute, Très haute).

Semji vous aide à projeter les parts de marché à gagner et à comprendre facilement quel type de contenu vous devez produire pour cibler chaque mot-clé. Vous disposez en effet du lien vers le meilleur contenu concurrent qui se positionne sur ce mot-clé, ainsi que du trafic organique estimé de ce contenu.

Enfin, dès que vous avez sélectionné plusieurs mots-clés intéressants, ajoutez-les au Planning, afin de planifier et organiser leur production au plus vite. 

A noter que si vous disposez déjà d’une page de votre site web qui se positionne sur l’un des mots-clés, Semji affiche sa position et vous permet même d’y accéder si celle-ci a été importée automatiquement dans les Pages. Vous pouvez alors décider d’optimiser cette page existante plutôt que de créer un nouveau contenu. Voir notre section dédiée

En résumé, le module Idées de contenu vous permet en quelques clics de trouver des mots-clés stratégiques sur lesquels créer ou optimiser des contenus, et de construire vos cocons sémantiques, qui vous permettront de développer votre business !

Comment utiliser le module Idées de contenu dans ma stratégie SEO ?

Commencez par saisir un mot-clé générique, courte traîne, représentatif de votre thématique stratégique ou d’une thématique nouvelle que vous souhaitez développer. Par exemple, le mot-clé “spiruline”. Lancez la recherche. 

Une fois que Semji a terminé ses analyses, vous découvrez une liste de contenus concurrents, associés à des mots-clés et à leurs données (volume, tendance, difficulté…). 

Naviguez facilement au sein de la liste des mots-clés proposés grâce aux filtres : 

  • identifiez les mots-clés qui invitent à créer des contenus de type “Article”, répondant à une intention informationnelle, ou des contenus de type “Shopping”, répondant à une intention transactionnelle ; 
  • filtrez les mots-clés de type “Question” qui permettent de construire facilement le plan d’un contenu apportant une réponse ;
  • distinguez les “requêtes larges” (comportant votre mot-clé initial) des “mots-clés associés” ;
  • et enfin, excluez si vous le souhaitez les mots-clés marque (liés à la marque de votre domaine racine, par exemple “semji” pour le site https://semji.com), grâce au bouton “Hors Marque”.

Au sein du tableau listant les idées de contenu, passez votre souris sur les données associées à un mot-clé pour en savoir plus : découvrez par exemple le score exact associé à la difficulté d’un mot-clé

Dans la colonne “Ma position”, dès qu’une valeur s’affiche, passez la souris dessus pour découvrir quel contenu se positionne sur le mot-clé. Par exemple dans le cas du site de Semji, sur le mot-clé “seo” :

L’url du site semji.com qui se positionne à la 20e position dans la SERP Google sur le mot-clé “seo” est https://semji.com/fr/guide/seo/.

D’ailleurs, nous voyons ici qu’en réalité, 2 contenus distincts du site semji.com se positionnent sur le mot-clé “seo” : c’est le pictogramme à côté du mot-clé qui l’indique. 

Cette mention signifie que la plateforme a identifié que 2 des contenus importés dans les Pages se positionnent sur ce mot-clé. L’url https://semji.com/fr/guide/seo/  est celle qui se positionne le plus haut, celle qui a été jugée la plus pertinente par Google. 

Bon à savoir : Semji a identifié ces deux contenus car, lors de l’import automatique des Pages au moment de la création de votre workspace, la plateforme analyse les données de vos meilleurs contenus dans la Search Console. Les mots-clés qui positionnent vos contenus performants sont récupérés. Si le module Idées de contenu suggère des mots-clés qui positionnent l’un de ces contenus déjà importé, vous verrez l’information apparaître grâce à ce pictogramme. 

En cliquant sur le pictogramme, vous accédez directement à une liste filtrée dans l’onglet Pages, et vérifiez par exemple que ces contenus ne se cannibalisent pas. Si c’est le cas et qu’ils ne sont pas assez différents dans leur angle et les mots-clés ciblés, retravaillez-les pour permettre à Google et aux utilisateurs de mieux les distinguer. 

Vous notez une différence entre la position du contenu affiché dans les Idées de contenu, et la position affichée dans Pages ? Cela s’explique par le fait que la position dans Idées de contenu est une position à l’instant T de l’analyse, de la recherche Google lancée. En revanche, dans les Pages, il s’agit de la position moyenne de votre contenu sur 30 jours, relevée par votre Search Console. 

A noter : s’il n’y a pas de pictogramme associé au mot-clé, mais qu’il y a une valeur dans la colonne “Ma position”, c’est tout simplement qu’une autre page de votre site web, non importée dans les Pages prioritaires, se positionne. A vous de choisir si vous devez l’importer et l’optimiser ou non. 

Plusieurs mots-clés vous intéressent ? Cliquez sur le bouton “+” pour les ajouter à votre Planning. Semji vous propose alors de créer un nouveau contenu ou de mettre à jour un contenu existant. 

En sélectionnant la création d’un nouveau contenu, vous pouvez ensuite renseigner une balise title pour votre contenu, assigner le Brouillon à un responsable au sein de votre équipe, définir une date d’échéance et un statut de contenu. 

En sélectionnant la mise à jour d’un contenu existant, vous devrez saisir l’url du contenu correspondant. De cette manière Semji pourra extraire le contenu éditorial existant pour l’ajouter dans votre éditeur, au moment de la génération du Brouillon. 

Utiliser les Idées de contenu pour créer un cocon sémantique et améliorer vos performances sur vos thématiques prioritaires

Chez Semji, nous recommandons à de nombreux clients d’appliquer la stratégie du cocon sémantique face à un objectif de gains SEO sur une thématique précise. 

Cette stratégie consiste à créer plusieurs contenus - généralement informationnels - qui maillent une ou plusieurs pages piliers - généralement transactionnelles : les contenus informationnels font des liens internes vers les pages transactionnelles. Ce faisant, elles leur transmettent de l’autorité sémantique et créent des parcours utilisateurs qui guident l’internaute vers les pages lui permettant de convertir.

Les contenus informationnels ciblent des mots-clés de longue traîne, c’est-à-dire peu concurrentiels, alors que les pages transactionnelles ciblent souvent des mots-clés courte traîne, plus concurrentiels car ils portent des enjeux business. 

Ainsi “cafetière à grain” est un mot-clé de courte traîne, recherché 8 000 fois par mois, et porte un enjeu transactionnel. Semji le classe dans la catégorie “Shopping”. Le contenu à produire pour cibler ce mot-clé doit être par exemple une page catégorie de site marchand, listant des produits. On peut d’ailleurs le confirmer en ouvrant la page du site Boulanger.com qui se positionne en premier sur Google et génère en moyenne 92 000 visiteurs mensuels sur sa page. 

En revanche, “comment détartrer une cafetière” est un mot-clé de longue traîne, recherché 1000 fois par mois, qui porte une intention informationnelle. Semji le classe dans la catégorie “Article”. Le contenu à produire pour cibler ce mot-clé doit être par exemple un tutoriel détaillé. 

Dans le cadre de la construction d’un cocon sémantique, votre page à enjeu transactionnel (par exemple la page présentant les cafetières à grain) doit recevoir des liens internes depuis de nombreux contenus informationnels (par exemple les articles sur le détartrage de cafetière, sur le mode d’emploi des cafetières à grain, leur démontage…).

Pour en savoir plus, consultez notre livre blanc sur le cocon sémantique ou visionnez l’un de nos webinars sur le sujet. 

Utilisez ainsi les Idées de contenu pour identifier de nombreux mots-clés informationnels sur lesquels produire de nouveaux contenus, vous permettant de booster le SEO de vos pages transactionnelles. Faites votre sélection, et ajoutez-les au Planning en optant pour la création de nouveaux contenus. 

Utiliser les Idées de contenu pour trouver de nouveaux axes business et booster vos conversions ou votre chiffre d’affaire

Utilisez également les idées de contenu, en filtrant cette fois sur les mots-clés de type “Shopping”, pour identifier des pages transactionnelles intéressantes à créer. Ainsi, si votre site marchand n’a pas encore de page “cafetière percolateur” (3000 rech. mensuelles) ou “cafetière à l’italienne”, il est temps de penser à les créer ! 

Vous créez ainsi plus de portes d’entrées vers vos produits ou services, depuis des requêtes recherchées par les internautes. Ces contenus constituent des opportunités supplémentaires pour booster vos conversions, transactions, et votre chiffre d'affaires !

Utiliser les idées de contenu pour optimiser la visibilité de vos contenus sur votre marque

Lancez une recherche sur votre nom de marque depuis le module Idées de contenus. Vous obtiendrez alors une liste de requêtes qui contiennent votre marque. Vous pouvez ainsi vérifier rapidement quels contenus de votre site se positionnent, quelle est leur position à l’instant T et surtout identifier les éventuels mots-clés sur lesquels aucun de vos contenus ne se positionne

Par exemple, sur la marque “semji”, plusieurs mots-clés sont proposés. Nous constatons qu’aucun contenu du site web semji.com ne se positionne sur le mot-clé “semji avis”. Une stratégie “quick-win” peut donc consister à optimiser la page du site recueillant les témoignages clients autour de ce terme. Une autre option consiste à créer une nouvelle page dédiée sur ce mot-clé. Nous nous assurons ainsi de maîtriser le maximum de requêtes qui concernent notre marque en positionnant au moins l’un de nos propres résultats.

Bon à savoir : votre site web est forcément plus légitime que tout autre aux yeux de Google pour se positionner sur votre nom de marque et ses requêtes associées. Vous avez de fortes chances d’atteindre la première place, alors ne vous en privez pas !

Utiliser les idées de contenu pour analyser votre visibilité sur une thématique globale

Lancez une recherche sur une thématique que vous pensez avoir déjà bien travaillée dans les contenus de votre site. 

Découvrez les éventuels mots-clés qui ne positionnent aucun de vos contenus et décidez si vous devez créer de nouveaux contenus pour les cibler. 

Vérifiez également la position Google de vos contenus existants à l’instant T de la recherche et prévoyez d’optimiser ceux dont la position peut être améliorée. En les ajoutant au Planning et en lançant des analyses, vous pouvez par exemple découvrir de nouvelles opportunités de liens internes pas encore exploitées, grâce aux recommandations de Liens entrants de Semji. Renforcer le maillage de vos contenus existants peut être une démarche “quick-win” dont l’impact peut vite se faire sentir sur vos positions et votre trafic SEO ! 

Bon à savoir : certains de vos contenus sont déjà en première position Google sur leur mot-clé principal ? Félicitations ! La tentation est forte de vous reposer sur vos lauriers... Voyez grand, soyez ambitieux : si vos contenus sont déjà pertinents aux yeux de Google, vous avez d’autant plus de chances de vous positionner en premier sur d’autres mots-clés de la thématique, notamment sur des mots-clés connexes et de longue traîne. Pour cela, créez de nouveaux contenus sur les mots-clés pas encore ciblés, ou optimisez les derniers contenus existants qui ne sont pas encore positionnés en top 1. 

A quel moment choisir de créer un nouveau contenu plutôt que d’optimiser un contenu existant ? 

Vous avez repéré qu’un de vos contenus existants se positionne dans le top 100 sur un mot-clé intéressant ? En fonction de la position actuelle de ce contenu sur le mot-clé, il peut être question de l’optimiser, ou bien de créer un nouveau contenu à part. 

Cette décision doit être motivée par une considération principale : est-ce que le contenu se positionne dans le top 30 (entre la 1ère et la 30e position des résultats Google) ou au-delà

Nous avons coutume de recommander à nos clients de créer un nouveau contenu si la position d’un contenu existant sur un mot-clé excède la position 30. Cela signifie en général que le contenu existant n’est pas jugé suffisamment pertinent par Google sur le mot-clé. 

Optimiser un contenu déjà positionné dans le top 30 ne nécessite pas forcément beaucoup d’efforts, car le contenu est déjà bien orienté sur le mot-clé cible. 

En revanche, dans le cas du contenu qui se positionne au-delà de 30, son optimisation pour le rendre pertinent prendrait quasiment le même temps que de créer un nouveau contenu. Nous vous conseillons donc d’opter pour la deuxième option et d’orienter plutôt votre contenu existant vers un mot-clé cible sur lequel il est déjà mieux positionné, et plus pertinent. 

Bon à savoir : vérifiez que la valeur de la colonne “Ma Position” relevée à un instant T, est proche de la position moyenne constatée sur les 30 derniers jours. Pour cela, cliquez sur le pictogramme à côté du mot-clé pour ouvrir l’onglet Pages et visualiser la position moyenne, extraite de votre Search Console. 

Si le picto n’est pas présent, c’est que le contenu n’a pas été importé dans les Pages et qu’il ne fait pas partie des contenus prioritaires d’après la plateforme Semji. Vous pouvez alors effectuer l’une ou l’autre des actions suivantes : 

  • importer l’url dans les Pages au moyen du bouton “Importer” en haut à droite en configurant le mot-clé étudié comme mot-clé principal. 
  • analyser la position moyenne de l’url sur le mot-clé directement depuis votre Search Console. 

Néanmoins, il existe des cas limites à la règle du top 30 préconisée ci-dessus.
En voici un exemple : 

Le site semji.com possède une page créée spécialement pour cibler le mot-clé “agence seo paris”. Ce contenu se positionne actuellement en 52e position dans les résultats Google sur le mot-clé. Bien que cette position soit supérieure à 30, il n’est pas pertinent de créer une nouvelle page pour cibler le même mot-clé. Il faut plutôt optimiser la page existante, et prévoir de renforcer son autorité sémantique au moyen d’un cocon de contenus ciblant eux-mêmes des mots-clés intégrant la géolocalisation parisienne. 

Comment fonctionne le module idées de contenu ?

Lorsque vous lancez une recherche à partir d’un mot-clé initial, la plateforme Semji effectue les opérations suivantes : 

  1. Récupération de données en masse : nous scrappons les SERP Google sur plusieurs centaines de mots-clés appartenant à la thématique. A travers cette étape, nous analysons les contenus positionnés sur les 100 premiers résultats Google. C’est à ce moment-là que nous identifions si certains contenus de votre site web se positionnent. 
  2. Exclusion des doublons : nous dédoublonnons les mots-clés afin de conserver seulement des intentions de recherche uniques et vous éviter de créer des contenus cannibales du point de vue SEO. Cette opération possède une vraie valeur ajoutée par rapport à votre recherche de mots-clés classique : nous constatons en moyenne 50% de mots-clés doublons à supprimer !
  3. Catégorisation : grâce à un algorithme propriétaire basé sur l’intelligence artificielle, chaque mot-clé qui vous livre une idée de contenu est classé en “Article”, “Shopping” ou “Divers”. Cette catégorie correspond à l’intention de recherche et au type de contenu que vous devez créer pour la cibler. Ainsi, un mot-clé “Article” correspond à une intention informationnelle et nécessite la création d’un contenu de type article, blog, conseil… dont la proportion de texte éditorial est importante. 

Bon à savoir : En comprenant le type de contenu que vous devez produire pour correspondre aux attentes de Google, vous avez plus de chances de vous positionner dans le top 10 de la SERP. 

4. Affichage du tableau et des données complémentaires (volume de recherche, tendance, difficulté du mot-clé…), ordonnées par défaut par volume de trafic estimé des contenus concurrents.